Patricia, 45 years

Madrid , ES

Patricia's accommodation

Magdalena

Magdalena de l'équipe Bedycasa: Patricia de Madrid nous écrit et partage avec nous son expérience d’hôte! voici le lien du blog Beycasa: http://bedycasa.wordpress.com/2011/08/08/bedycasa-donner-et-recevoir/ Un témoignage riche en échanges, astuces, et convivialité !

Cindy

J'ai passé une très bonne semaine chez cette famille espagnole! J'ai apprécié mon 1er séjour en espagne, la mère de la famille m'a fait découvrir la capitale, des plats typiques d'Espagne, leur mode de vie ... L'appartement est très agréable, très calme, et à deux pas du centre, du Palais Royal, de la Puerta del Sol, des magasins, de la Plaza mayor, et du métro ! Je retournerai avec grand plaisir à Madrid chez cette famille !

Antonio

What we like the most of this apartment is his familiar atmosphere. The dining room is full of plants, the hall full of books, and the kitchen… well, the kitchen is quite normal. Seriously, we liked this apartment and his hosts, a very nice family!

Sylvie

Patricia est de bon conseil pour aider aux déplacements et cela s'arrête là. l'emplacement de l'appartement est très central.mais j'ai été logée dans une chambre differente de celle prévue ( mais ce n'est pas le problème) mais dans laquelle je ne pouvais pas bénéficier des prestations prévues; pas de télé, d'ordinateur car cassés juste avant mon arrivée, pas de radio, pas d'endoit pour suspendre le linge et obligée de le faire aux rideaux, une serviette de bain de couleur noire... Je ne pouvais pas non plus aller dans le grand séjour ( certainement plus raffraichi que les 40 degrés de la chambre) car c'était le domaine de son mari.je ne pouvais pas non plus bénéficier de la cuisinière principalement pour faire bouillir l'eau car pas de bouillioire électrique car, bien que d'apparence très neuve, elle était cassée aussi. et selon Patricia, tout était cassé juste avant mon arrivée! mais le pire était d'être hyper stréssée à être obligée de rentrer avant 23 heures pour pouvoir prendre ma douche car Patricia m'a dit qu'elle se couchait à 21h30 ( et parfois même plus tôt). elle m'a reproché de m'entendre quand je marchais, quand j'utilisais le lavabo, les toilettes! chaque fois que je posais le petit orteil sur le sol j'entendais craquer le parquet... est ce que c'était à moi de le changer! je marchais sur la pointe des pieds, je controllais ma respiration pour qu'elle ne m'entende pas du dessous. j'ai été obligée de lever à 6 heures du matin pour aller aux toilettes et me rincer la bouche, elle m'a reprocher que sa fille du dessous a été réveillée.Toute la nuit j'entendais des bruits de douche et de chasse d'eau et je ne me plaignais pas. Les madrilaines sont connus pour diner très tard et sortir, j'entendais les concerts de mon lit et je retrouvais dans une famille qui était au lit avant 22h!je devais partir des manifestations ( même de prière) courrir pour essayer d'arriver avant 23h00 pour pouvoir prendre ma douche ( que d'ailleurs j'avais exiger car à l'origine je ne devais prendre qu'une douche par jour sous 40 degrés, sans climatisation et en faisant les JMJ)et être au lit avant minuit et surtout ne plus bouger de mon lit! J'ai vécu un enfer chez patricia, j'étais en permanence en stress pour ne pas faire de bruit alors que le parquet l'appartement et les canalisations font du bruit. Je n'étais autorisée à prendre une seule douche par jour! j'ai négocié 2 douches car sous 40 degrés et sans climatisation et en plus faisant les JMJ il n'est pas possible d'en être autrement!j'ai vu Patricia que le jour de mon arrivée et le lendemain lorsque je suis allée frappée à son appartement et une autre fois lorsqu'il a fallu que j'aille lui demander à utiliser son ordinateur personnel et c'est tout.J'ai compris que cela ne pouvait en être autrement. Je ne savais pas quand je pouvais frapper sans que je dérange alors je communiquais en lui laissant des papiers sur le lit. Ma maman lui a téléphoné un jour et elle ne me l'a jamais dit et ma maman m'a dit que la personne qui l'a répondu, lui a dit que je n'habitais plus là! vraiment c'est très grave car j'ai eu un décès dans ma famille au même moment. Je déconseille fortement cette famille à moins qu'il s'agisse d'un mineur a garder sous étroite surveillance ou que l'on souhaite rester enfermé dans une pièce sans bouger et couché sur son lit. D'ailleurs je suis partie sans avoir de ses nouvelles. Je remercie son mari pour m'avoir permis d'utiliser son ordinateur pour effectuer ma réservation pour le vol du retour et pour avoir échanger avec moi quelques mots et humaniser mon séjour dans l'appartement. un mot sur le petit déjeuner: Patricia m'a indiqué que les espagnol ne prenait pas de petit déjeuner! elle m'avait demandé au paravant ce que je prenais et j'espérais au moins avoir du pain frais tous les jours. J'ai surtout eu droit à du pain industriel et rassis de plusieurs jours. J'ai fini par acheter mon pain et mes yaourt . La confiture ne ressemblait pas à de la confiture car réellement trop liquide et il y a avait beaucoup trop de gateaux pour un petit déjeuner. Heureusement dans toute cette histoire que j'ai pu bénéficier du réfrigérateur et du micro onde. Un mot sur l'hygiène : j'ai ramané des ligettes que j'ai utlisées pour essuyer la commode et la table et elles sont ressorties avec une couche de poussière noire et collante qui en disait long sur l'état de propreté des meubles , bien que des mots. la salle de bain était ok mais sortir négligemment de la commode vide une serviette de couleur noire n'est pas très heureux. D'ailleurs Patricia s'est crû obligée de me préciser que la serviette était propre!heureusement que j'avais ramener la mienne. Je ne retournerai pas dans cette famille Sylvie

Sally

An extremely interesting place to stay with a fantastic location and Patricia is SO knowledgeable and educated! I would suggest that the 'bunk bed' is dangerously high and the 2 steps provided to climb up are insufficient - a proper ladder is required. I didn't understand why the mattress cover makes such a loud scrunching sound.

They trusted this person

Sally
Cindy
Sylvie